Le guide de votre bien-être à domicile

Agar agar

Actualités

Cuisine : retour sur les ingrédients chimiques

Depuis toujours, les cuisiniers ont utilisé la bicarbonate de soude ou le chlorure de magnésium pour améliorer leurs recettes. De nos jours, ces ingrédients insolites deviennent les bases de la réussite de plats sophistiqués.

Le bicarbonate de soude

Appelée « baking soda » chez les Américains, la poudre de bicarbonate de soude aide les pâtissiers à lever la pâte de leurs cookies et leurs muffins moelleux. En incorporant deux à trois cuillerées de cette poudre blanche dans un kilo de farine, vous aurez un levain de pâte actif sous l’effet de la chaleur pour aérer les pâtisseries. Avec certaines recettes de gâteaux, elle agit comme la levure. Enfin, ajoutez une pincée de bicarbonate de soude dans l’eau de cuisson pour faciliter la digestion des légumes difficiles : choux, haricots rouges, poireaux, ou lentilles. Cette astuce aide également à diminuer le temps de cuisson et obtenir des légumes plus digestes avec de belles couleurs.

Le chlorure de magnésium

Naturellement présent dans les céréales entières, le cacao, les noix, les légumes à feuilles, les crevettes, les fruits oléagineux ou les légumineuses, le chlorure de magnésium agit en véritable cure d’énergie et en allié antistress. Dans vos préparations, utilisez le chlorure de magnésium pour saler les salades et les bouillons : une demi-dose de sel de cuisine et une demi-dose de chlorure de magnésium pour en masquer l’amertume.

L’agar agar

Efficace pour détoxifier l’organisme et améliorer la digestion, l’agar agar est une algue gélifiante qui se retrouve souvent dans les recettes de thé japonais. Dans d’autres mets culinaires, l’agar agar remplace la gélatine des gelées ou bavarois, les ½ufs des flans ou diminue le sucre des confitures. A noter que l’agar agar a besoin d’une eau à 85 ° C pour se dissoudre et d’une température de moins de 40°C pour gélifier.